Le seul médicament efficace contre la maladie d’Alzheimer est l’activité physique quotidienne : la preuve.

L’activité physique est recommandée, depuis quelques années, chez les personnes souffrant de troubles de la mémoire notamment dans le début de la maladie d’Alzheimer, maladie pour laquelle il n’existe pas de réel traitement curatif.

Les preuves scientifiques sont encore rares sur le lien entre activité physique et amélioration de la mémoire, dans le cadre de cette maladie d’Alzheimer.

Une équipe américaine, de l’université du Maryland, a publié un travail sur la réponse des fonctions cérébrales en fonction de l’activité physique. J. C. Smith et son équipe ont étudié les effets d’un entrainement à l’exercice physique sur les aptitudes à la mémorisation (test de mémoire) et sur l’IRM fonctionnelle du cerveau.

Soixante-dix patients qui avaient des troubles cognitifs mineurs (altération de la mémoire, etc.) ont été comparés à 18 patients normaux. Ces 88 sujets étaient soumis à un même exercice physique consistant à 12 semaines d’entrainement à la marche (150 minutes par semaine). 

Grace à cet entrainement, outre le gain de 10 % des fonctions cardio-vasculaires dans les deux groupes, les patients souffrant de troubles cognitifs, âgés entre 60 et 88 ans, ont amélioré leurs résultats au niveau des tests de mémoire. De plus, L’IRM montrait une diminution de l’activité cérébrale pour les mêmes tests c’est-à-dire une meilleurs maitrise neuronale.

Ces résultats sont très encourageants car aucune molécule n’a montré une telle efficacité.

Ce programme d’entrainement de 12 semaines montre des effets rapides (3 mois) sur le cerveau. Ce programme se rapproche de notre application « Bouge ». En effet, le programme « Bouge » a pour objectif une augmentation de 15 000 pas par semaine soit une augmentation de 150 minutes de marche hebdomadaires.

Cette amélioration rapide de la mémoire et de l’activité cérébrale prouve également qu’il n’est jamais trop tard pour débuter la marche, à raison de 30 minutes par jour.

 

Marcher c’est prendre la bonne habitude pour sa santé.

 

Comité scientifique agircontrelasedentarite.org

Référence :

Smith JC, Nielson KA, Antuono P, Lyons JA et al. Semantic memory functional MRI and cognitive function after exercice intervention in mild cognitive impairment J. Alzheimers Dis. 2013 ;37(1) :197-215.

Auteur : Comité scientifique agircontrelasedentarite.org